The supremacy of the Human Being ends here.
Quare talis improborum consensio non modo excusatione amicitiae tegenda non est sed potius supplicio omni vindicanda est,ut ne quis concessum putet amicum vel bellum patriae inferentem sequi; quod quidem, ut res ire coepit, haud scio an aliquando futurum sit. Mihi autem non minori curae est, qualis res publica post mortem meam futura, quam qualis hodie sit.
Caesare reducitHonoratorum aut nobilisTabernis aliquiSupraAginatiumCommemoratis praesertim
A savoir
# Information importante sur le forum ou le jeu.
# Seconde information rapide...
Contexte
Eius populus ab incunabulis primis ad usque pueritiae tempus extremum, quod annis circumcluditur fere trecentis, circummurana pertulit bella, deinde aetatem ingressus adultam post multiplices bellorum aerumnas Alpes transcendit et fretum, in iuvenem erectus et virum ex omni plaga quam orbis ambit inmensus, reportavit laureas et triumphos, iamque vergens in senium et nomine solo aliquotiens vincens ad tranquilliora vitae discessit.
Evénements
Ego vero sic intellego, Patres conscripti, nos hoc tempore in provinciis decernendis perpetuae pacis habere oportere rationem. Nam quis hoc non sentit omnia alia esse nobis vacua ab omni periculo atque etiam suspicione belli ?
Duplexque isdem diebus acciderat malum, quod et Theophilum insontem atrox interceperat casus, et Serenianus dignus exsecratione cunctorum, innoxius, modo non reclamante publico vigore, discessit.
Blackout
everything is falling apart

Partagez | 
 

 The Only Mistake You Can make Is Not Asking For Help

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité

Salle de Sport, me Voici


The Only Mistake You Can make Is Not Asking For Help [PV David Crawford]
Emily était complètement perdue. Elle regardait autour d'elle. Tout le monde semblait quoi faire, par quoi commencer et comment fonctionné les étranges machines qui peuplaient la pièce. Tout le monde semblait être à sa place, mais comme toujours, pas elle. Elle se mordit la lèvre. Elle était ridicule, tout cela était derrière elle. Tout ce qui restait de cette époque était simplement sur ses bras, à présent caché par les manches de son gilet noir. Elle ne devait pas oublier pourquoi elle était là, dans cette salle de sport, dans cette nouvelle ville.

Elle était depuis peu, une habitante de Beacon Hills. C'était un nouveau départ pour elle, grâce auquel elle allait devenir plus forte et avoir une vie heureuse. Ou en tout cas meilleure que celle qu'elle avait eu pendant « seulement » deux ans, mais qui ne l'avait pas quitté, restant trop près de sa famille qui lui rappelait les horreurs qu'elle avait subit pendant ces deux ans.

Emily leva la tête et finit par se diriger vers une machine qui lui était complètement inconnue. Elle n'était plus une gamine, c'était une jeune femme, forte, de 22 ans qui venait dans cette salle de sport pour devenir forte, mentalement et physiquement. Elle s'arrêta donc devant la fameuse machine et la regarda longuement. La jeune fille était intelligente, elle devrait comprendre le fonctionnement et à quoi servait cette machine même si elle semblait assez compliquée. Elle commença à faire travailler ses méninges, fronçant les sourcils.

Malgré l'insupportable musique d'arrière-plan que le propriétaire avait choisi de mettre, Emily finit par avoir une petite idée de son utilisation. Elle enleva son gilet pour découvrir ses bras fins et fragiles et son débardeur noir qu'elle aimait tant. Elle s'assit sur le siège et attrapa à deux mains la barre qu'on devait sans doute tirer, si c'était la bonne barre, et tira. Elle fut estomaquée de voir à quel point la barre était dure à tirer. Était-elle qui était si faible, ou était-ce juste la machine qui devait pour être plus experts ? Elle pencha pour un mélange des deux options, mais surtout de la première. Après tout, la jeune fille n'avait fait que rarement du sport et le moins possible. Ce n'était pas une fane de sport.

Elle se releva, se tenant un peu à l'objet de torture. Elle devrait commencer par quelque chose plus adapté aux… débutants. Mais quoi ? C'était ça la question. La jeune femme attrapa son gilet et revint au milieu de la salle, soupirant. Elle était complètement perdue. Elle était vraiment ridicule, plantée comme une andouille alors qu'autour d'elle tout le monde faisait son sport, l'ignorait. Elle n'avait plus qu'à espérait que quelqu'un digne l'aider, toujours un peu trop timide et surtout trop fière pour aller demander de l'aide à quelqu'un. Ce n'était pas le style d'Emily.
(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité






Une proposition.




David s’était encore une fois rendu à la salle de sport comme chaque jour après le boulot. Il n’avait pas eu beaucoup de travail et pouvait donc profiter un maximum de son temps libre pour s’exercer, renforcer sa masse musculaire et sa technique de combat. Il posa son sac dans les vestiaires et s’empressa de se changer. Il enfila un short de sport et un simple marcel blanc, les baskets déjà aux pieds, il n’avait pas besoin de les changer.

Après quelques minutes d’échauffement, il était prêt à s’exercer. Il se rendit aux barres de traction et s’en saisit, soulevant le poids de son corps avec l’aide de ses bras et de ses pectoraux. Il ne laissait percevoir aucune émotion sur son visage, il serrait seulement les dents sous l’effort, quelques gouttes de sueur coulant sur son visage. Sa dernière chasse lui avait montré qu’il n’était pas à la hauteur, le loup avait failli lui briser les côtes seulement avec ses poings. Il devait renforcer tout ça pour ne plus être aussi faible face à l’ennemi. Possédant une endurance presque parfaite, il n’avait pas de mal à tracer les bêtes et à les abattre à l’aide de son arbalète mais lors du corps à corps c’était tout autre chose.

Il finit par lâcher la barre et s’étira, buvant une gorgée d’eau avant de retirer son marcel complètement trempé. Il ignora les regards des jeunes femmes qui venaient dans la salle dans le seul but d’admirer les sportifs. Ce n’était pas son genre de flirter à tout va et ce genre de femmes ne l’intéressaient pas. Elles étaient superficielles et bien trop imbues d’elles-même. Il jeta nonchalamment son haut sur son épaule, saluant son ancien coach sportif, se dirigeant vers les sacs de frappe.

Alors qu’il commençait à bander ses mains sur le chemin, ne voulant pas perdre de temps pour boxer, il remarqua une jeune fille assise sur un appareil de musculation. Il fronça les sourcils et stoppa sa marche pour l’observer. Ne voulant pas passer pour un voyeur, il se glissa contre le mur, posant son épaule sur la surface lisse pour prendre appui. Elle ne semblait pas du tout être une habituée de ce genre d’endroit et non plus habituée à faire du sport s’il en jugeait par son aspect physique assez mince. Il eut un petit sourire en la voyant s’épuiser à la tâche. La pauvre n’avait décidément pas pris le bon appareil pour débuter la chose. Les poids étaient trop lourds et nécessitaient déjà un certain nombre d’entraînement.

Il finit par la voir se lever et remettre son gilet, rejoignant le milieu de la salle, un peu perdue. David se redressa, continuant de la fixer, curieux. Après quelques secondes de réflexion, il se décida à l’aider. Elle lui rappelait ses débuts dans cette salle et il se souvenait à quel point il avait été mal à l’aise de devoir demander de l’aide à quelqu’un. Il était bien plus agréable de voir quelqu’un venir à vous.
Il vint se placer devant elle, attrapant son marcel pour l’enfiler de nouveau, ne voulant pas passer pour un chaud lapin.

« Excuse-moi mais tu sembles un peu perdue et je pense que tu n’as jamais touché à un appareil de musculation de ta vie. Je peux t’aider si tu veux, je connais cet endroit comme ma poche »
sourit-il « Ah et moi c’est David ! »


© Jawilsia sur Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Savoir accepter de l'aide



The Only Mistake You Can make Is Not Asking For Help [PV David Crawford]
Alors que la jeune fille commençait à perdre patience, se disant que personne n'allait venir l'aider, elle vit un homme s'approcher d'elle tout en remettant son haut mouillé, sans doute par de la transpiration. Il semblait avoir à peu près le même âge qu'Emily, mais évidemment, il était bien plus musclé qu'elle. Ce n'était vraiment pas difficile de l'être. L'humaine devina que ça allait être lui qui allait l'aider à se retrouver dans cette salle. Ça allait être son guide pour au moins quelques minutes.

« Excuse-moi mais tu sembles un peu perdue et je pense que tu n'as jamais touché à un appareil de musculation de ta vie. Je peux t'aider si tu veux, je connais cet endroit comme ma poche. Ah et moi c'est David ! »


Emily observa le fameux David qui souriait tout en la regardant. Elle aurait adoré de lui répondre qu'elle n'avait pas besoin de son aide, mais elle savait que c'était complètement faux. Elle avait attendu que quelqu'un vienne l'aider, il était venu, c'était à elle d'accepter son aide. Après tout, même les plus forts avaient parfois besoin d'aide, alors elle pouvait se permettre de se faire aider pour au moins cette fois. Après l'avoir regardé de haut en bas, se fichant complètement du fait que c'était assez impoli, elle répondit :

« C'est exact, je n'ai jamais touché à un appareil de musculation de ma vie et je ne suis pas, un peu perdue, mais complètement paumée. J'accepte volontiers ton aide. Merci. »

La jeune Hoffman n'avait pas dit son prénom, à l'inverse de David, et l'avait fait volontairement. Elle voulait lui bien faire comprendre qu'elle n'était pas là pour taper la discute mais pour faire du sport. Elle croisa les bras, sachant que c'était un reflex que les humains faisaient quand ils se sentaient plus ou moins agressé… ou en tout cas quand on fouillait un peu trop pour découvrir leurs secrets qui n'étaient surement pas jolie jolie, avant de passer une main dans ses cheveux, les remettant en place. Emily jeta un coup d'œil autour d'elle, observant les occupants de la salle et les machines de musculations avant de reporter son attention sur l'homme qui lui faisait face. Elle regarda silencieusement, étant obligé de s'avouer qu'il n'était pas moche.

« Bon, tu me conseilles de commencer par quoi, toi qui connait cet endroit comme ta poche ? »

Sa voix n'avait pas été spécialement froide, mais pas enjouée non plus. On pourrait la dire neutre. Elle ne voulait pas non plus faire fuir celui qui avait bougé son jolie petit arrière-train pour venir l'aider à la place de faire sa vie et de continuer tranquillement sa séance de sport.
(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité






Echauffement Mademoiselle !




David la regardait calmement, se disant que cette fille ne devait pas être de l’une de ses minettes qui se jetait au cou du premier inconnu qui se décidait à l’aider. Il croisa les bras, un fin sourire sur les lèvres. Cela allait être drôle d’aider une jeune femme comme elle, il allait sûrement avoir du boulot.  Il arqua un sourcil en la voyant le reluquer sans aucune discrétion, décidément ce n’était pas le genre de femme habituel sur lequel on tombait dans ce genre de salle.

Elle lui répondit par l’affirmatif, elle n’avait jamais les pieds dans une salle de sport et n’avait jamais touché à un appareil de musculation, un sourire amusé naquit sur ses lèvres, c’était bien ce qu’il s’était dit. Complètement perdue, elle acceptait son aide, heureusement pour elle sinon elle aurait été bonne pour rentrer chez elle bredouille. David remarqua que la jeune femme n’avait pas donné son prénom, soit si elle voulait jouer à ça, il n’allait pas perdre son temps à le deviner, un surnom allait s’imposer, tant pis si elle ne l’appréciait pas, il n’en avait strictement rien à faire.

Elle se mit, elle aussi, à croiser les bras, ce qui fit sourire le chasseur de nouveau. Il en profita pour observer son joli et ténébreux minois qui ne devaient pas en laisser beaucoup indifférents. Elle était fine mais ses bras et ses jambes trahissaient son manque d’activité sportive. Il allait remédier à ça le temps d’une petite heure de sport. Heureusement pour lui, il allait la passer avec une jolie fille au fort caractère.

Elle lui demanda ce qu’il pouvait lui conseiller pour bien débuter. Posant les poings sur ses hanches, il regarda autour de lui avant de reporter son attention sur elle. Cette fille ne voulait vraiment pas perdre du temps à parler, il dût se retenir de lui envoyer des piques, n’appréciant pas trop que l’on traite de la sorte.

« Bon mademoiselle, avant de se précipiter vers des choses que tu ne sais sûrement pas faire. On va commencer par l’échauffement pour que tes muscles s’habituent à l’effort. Suis-moi. »

Il se fraya un chemin parmi les appareils de musculations, tapant dans quelques mains qu’on lui tendait pour le saluer. Certains firent des commentaires sur la jeune fille qui l’accompagnait mais il les fit taire d’un simple regard furieux. Il n’aimait pas quand les gens faisaient des suppositions comme ça. C’était grossier et déplacé.

David finit par arriver au niveau des tapis et lui indiqua ce qu’elle devait faire pour ne pas se faire mal et ne pas s’essouffler trop vite. Il se mit sur le tapis à côté d’elle pour l’aider à comprendre la série de mouvement.

« Bon, même si tu sembles du genre à ne pas te plaindre, n’hésite pas à me dire si un truc ne va pas. Vaut mieux avouer sa faiblesse que de se faire un claquage compris ? Allez un… Deux… Trois ! »

© Jawilsia sur Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

C'est Parti !



The Only Mistake You Can make Is Not Asking For Help [PV David Crawford]
Emily savait très bien que si elle continuait à être aussi froide et désagréable, son pseudo sauveur allait prendre la fuite avant que l'entrainement commence. Mais elle était comme ça. Elle passait d'une extrême à l'autre, n'arrivant pas à trouver le juste milieu. Et après tout, ça lui donnera une bonne leçon : la politesse ne tue pas. Elle observa donc David qui se disant qu'elle allait essayer de se montrer plus sociable.

« Bon mademoiselle, avant de se précipiter vers des choses que tu ne sais sûrement pas faire. On va commencer par l'échauffement pour que tes muscles s'habituent à l'effort. Suis-moi. »

La jeune femme eu un sourire amusée en coin quand elle l'entendit l'appeler « mademoiselle » avant hocher la tête, avouant silencieusement qu'il avait raison. Elle suivit l'homme silencieusement comme il l'avait demandé. Elle le regarda, un peu étonnée quand il tapa dans la main des quelques autres occupants de la salle qui devaient être ses amis ou moins des connaissances. Etait-elle tombée sur Monsieur Le Populaire ? Elle espérait que non sinon elle n'allait pas réussir à le supporter.

Mais ce ne fut pas ce qui surprit le plus l'humaine. Elle entendit certaine connaissance du fameux David faire des commentaires, la concernant. Emily voulut répliquer, se défendre, mais elle ne trouva aucune répartie. Ne voulant pas passer pour une idiote, elle décida de se taire et regarda légèrement le sol en avalant sa salive. Elle savait qu'elle allait s'en vouloir plus tard pour les avoir laissés parler sans répliquer, mais sur le moment, elle trouvait que ça à faire. Elle lança un rapide et discret regard vers le sportif qui était juste devant elle et fut étonnée de le voir lancer un regard furieux aux idiots. C'était sans doute la première fois qu'on la défendait dans ce genre de situation.

Ils finirent par arriver devant de nombreux tapis. Emily regarda David, lui demandant silencieusement ce qu'elle devait faire. Ce dernier lui dit ce qu'elle devait faire pour bien commencer alors qu'il se mettait à côté d'elle pour pouvoir l'aider.

« Bon, même si tu sembles du genre à ne pas te plaindre, n'hésite pas à me dire si un truc ne va pas. Vaut mieux avouer sa faiblesse que de se faire un claquage compris ? Allez un… Deux… Trois ! »

L'humaine ne put s'empêcher d'avoir encore une fois un petit sourire en coin. Il ne se trompait pas, elle n'était pas le genre à se plaindre. Elle avait apprit à se taire. Après pour lui dire si un truc ne va pas, elle allait devoir faire des efforts, mais elle n'avait pas trop le choix et après tout, après ce qu'elle venait de voir, elle doutait que David soit le genre à se moquer. Du moins, elle l'espérait.

Emily commença donc à reproduire les mouvements qu'il lui avait un peu plus tôt. Elle dut avouer qu'elle eut un peu de mal pour un ou deux d'entre eux, mais elle tint bon. Après les avoir tous reproduits, elle eut la désagréable de voir qu'elle était essoufflée. Elle regarda David avant de décider de lui obéir et de se plaindre.

« On peut faire une petite pause le temps que je reprenne mon souffle s'il te plait ? Je ne suis vraiment pas habituée à faire du sport… »

La jeune femme avait honte de se montrer aussi faible, mais elle n'avait pas vraiment le choix. Elle hésita à enlever son gilet. Elle avait chaud mais elle ne voulait pas montrer à son coach qu'elle pouvait être très faible. Elle soupira en se disant que de toute façon, ça ne servait rien de cacher ce qu'il verra à un moment ou à un autre, et enleva son gilet.

(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité






Petite Pause




David observait la jeune femme s’exécutait, enchaînant les mouvements qu’il lui avait montrés. Il devait avouer qu’elle se débrouillait plutôt bien, malgré quelques petites bavures mais après tout, ce n’était qu’une débutante, il avait tendance à trop s’emballer. Lui, n’avait pas eu un entraînement des plus basiques. Il avait été formé pour devenir chasseur et tuer de féroces créatures et non juste pour acquérir une masse musculaire suffisante pour faire son beau sur les plages et dans les salles de musculation.

Il finit par faire l’exercice avec elle, n’aimant pas trop observé, il était un homme d’action. Il vérifiait bien sûr qu’elle fasse les mêmes mouvements, elle ne devait pas se faire mal sinon elle était bonne pour arrêter rapidement le sport et ce n’était sûrement pas son but. Il remarqua qu’elle avait du mal à garder le rythme et qu’elle commençait à être essoufflée. Il devait donc attendre à ce qu’elle se décide à avouer ses faiblesses. Elle tourna un regard vers lui et David continuait à attendre.

Elle finit par lui demander s’ils pouvaient faire une petite pause, histoire qu’elle reprenne son souffle pour mieux repartir sur une nouvelle série d’exercices. Il dût se retenir de rire quand elle lui dit qu’elle n’était vraiment pas habitué à faire du sport. Elle n’avait pas besoin de lui dire pour qu’il le sache. Il hocha la tête avant de se redresser et de s’étirer rapidement.

« Bien sûr que tu peux te reposer, on reprendra dans quelques minutes mademoiselle »

Puis il vit qu’elle retirait son gilet et quelque chose attira immédiatement son regard. Il s’empressa de le tourner malgré la curiosité qui le rongeait, c’était malpoli de faire ce genre de chose donc il allait mettre ses questions de côté pour ne pas la faire fuir et pour ne pas passer pour un parfait connard. Hélas, son manque de tact n’allait absolument pas l’aider à rester discret.

Il s’empara d’une bouteille d’eau et la lui tendit sans faire le moindre commentaire, essayant de ne pas regarder ses bras dénudés. Il préféra se concentrer sur son joli minois.

« Tiens bois un peu, ça va te faire du bien. » dit-il « Je peux me permettre ? Ta respiration n’est pas bonne pour ce genre d’exercice. Je peux te montrer ? »

David remarqua son air mal à l’aise et il hésita à faire une démonstration mais elle finit par accepter. Il prit la décision d’y aller doucement et de ne pas prendre tout son temps. Il se plaça doucement derrière elle et glissa une main sur son ventre, posant ses doigts dans le creux de son dos pour qu’elle le garde bien droit.

« Il faut que tu respires avec ton diaphragme. Quand tu inspires, tu gonfles ventre et inversement pour l’expiration, tu souffles tout l’air par la bouche. Pendant les séries d’abdos, ne retient pas ta respiration sinon tu vas te faire un point de côté d’accord ? »

Il lui fit faire une démonstration et il hocha la tête, lui demandant de continuer plusieurs fois jusqu’à que son essoufflement soit passé.  


© Jawilsia sur Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Moi c'est Emily



The Only Mistake You Can make Is Not Asking For Help [PV David Crawford]
Emily, essoufflée, demande à David si elle pouvait faire une pause. Elle détestait à devoir demander ça, mais cela aller faire plaisir à son coach, lui donnant plus de chance de le garder. Elle ne voulait pas se retrouver une deuxième fois comme une andouille au milieu de la pièce, à attendre que quelqu'un d'autre vienne l'aider. Elle le regarda hocher la tête, ce qui voulait dire qu'il était d'accord.

« Bien sûr que tu peux te reposer, on reprendra dans quelques minutes mademoiselle »

La jeune femme le remercia rapidement, avant de peser le pour et le contre d'enlever son gilet. Elle finit par soupirer et l'enlever, révélant ses cicatrices. Elle n'avait plus qu'à espérer que l'homme n'allait pas faire de commentaire dessus ou poser de questions. Elle n'avait aucune envie d'en parler avec un inconnu. Ou même avec quelqu'un qu'elle connaissait, tout cela était derrière elle et elle ne comptait pas changer ça.

Emily vit du coin de l'œil son coach regarder ses cicatrices avant de détourner le regard. Cela fit arque un sourcil, se demandant s'il allait avoir le malheur de l'ouvrir ou si cela allait être un bon petit garçon et se taire.

David prit une bouteille avant lui tendre, sans rien dire. Il semblait essayer de se concentrer sur le visage de la jeune femme. Cela fit sourire amusée cette dernière avant de prendre la bouteille en le remerciant. Elle déboucha la bouteille rapidement avant de boire une gorgée et de lui rendre la bouteille.

« Je peux me permettre ? Ta respiration n'est pas bonne pour ce genre d'exercice. Je peux te montrer ? »

Emily regarda le jeune homme longuement, hésitant. C'était seulement pour l'aider, mais elle n'était pas trop confiante. Depuis maintenant un bout de temps, elle évitait n'importe quel contact physique. La jeune fille se retenue de soupirer, elle était ridicule. Elle accepta, mais n'étant quand même pas très à l'aise.

Elle attendit, sans rien dire, alors que David alla derrière elle. Elle fixa un point devant elle alors qu'il glissa doucement sa main sur son ventre et qu'il mettait ses doigts dans le creux de son dos. Sans doute pour qu'elle reste droite.

« Il faut que tu respires avec ton diaphragme. Quand tu inspires, tu gonfles ventre et inversement pour l'expiration, tu souffles tout l'air par la bouche. Pendant les séries d'abdos, ne retient pas ta respiration sinon tu vas te faire un point de côté d'accord ? »

L'humaine hocha la tête, ayant hâte qu'il la lâche, ce qu'il finit par faire. Elle se mit à obéir, murmurant un « oui chef ». Elle fit de son mieux. Ce n'était pas encore parfait, mais c'était sans doute mieux que la première fois. Du moins, elle espérait. Elle finit par encore s'essouffler. Emily essaya de cacher son mécontentement avant de se relever. Elle reprit son souffle avant de regarder David et de lui lancer

« Au fait, moi c'est Emily. »

(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité






Joli Prénom




Il la regarda fixer ses gants, comme en proie en doute et il comprit assez vite qu’elle n’était pas du tout prête à combattre mais il y avait un début à tout, et il s’agissait de maintenant. Il allait l’aider. Elle en doutait, bien tiens qu’est-ce qu’il disait, il allait devoir le décoincer et lui montrer le chemin pour qu’elle puisse réussir à se battre convenablement. Son côté chasseur avait pris le dessus, et David ne s’en rendait même pas compte. Elle lui avait demandé de l’aide pour faire du sport, pas pour devenir un meurtrier comme lui.

Il se campa sur ses deux pieds et se mit en position défensive, ses deux gants devant son visage, son regard ne lâchant pas Emily, une seule seconde. Son instinct de chasseur allait faire tout le boulot, il savait mettre KO un loup, ce n’était pas une petite gringalette comme elle qui allait lui poser problème.
Il la vit prendre une grande inspiration et un petit sourire naquit sur ses lèvres alors qu’elle commençait à frapper dans ses gants.

A la voir comme ça, il se revoyait adolescent avec son mentor, il se revoyait se faire former pour devenir un tueur sans cœur et horriblement efficace mais sa nature humaine ne lui avait pas permis de devenir ce que son vieux maître voulait. Les innocents avaient le droit de vivre, seuls les coupables devaient périr. Ainsi était le code.

Au bout de quelques minutes, il se redressa un peu, lui faisant face de toute sa hauteur avant de riposter, bloquant chacun de ses coups, se mouvant aussi rapidement qu’un renard, finissant pas attraper ses poignets avec une facilité époustouflante.

« Si tu veux gagner en force et en muscles, il faut que tu mettes plus de conviction dans tes coups et surtout que tu te trouves un but. » lâcha-t-il « Pourquoi veux-tu faire du sport ? pour le plaisir ? D’accord mais quand tu pratiques ce genre de sport, il te faut un véritable but. Pourquoi se battre ? »

Il s’arrêta un instant, lui faisant signe qu’elle pouvait faire une pause avant de s’asseoir sur un tas de serviettes. Retirant ses gants, il les jeta au sol avant de respirer un grand coup. Essuyant la sueur qui sur son corps, il lui lança un regard accompagné d’un sourire gêné.

« Désolé de faire mon philosophe, tu es venue faire du sport et je t’assomme avec un programme à la limite du militaire. Si tu veux, on peut se tourner vers des appareils de musculations plus simples ou je te montre la salle de gym. »

© Jawilsia sur Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Frapper



The Only Mistake You Can make Is Not Asking For Help [PV David Crawford]
Emily crut voir un sourire sur les lèvres de David alors qu'elle s'arrêtait, essoufflée. Elle fronça les sourcils. Se moquait-il d'elle ? Allait-il faire comme les jeunes lycéens il y a quelques années ? Non, ça devait juste être Emily qui était encore un peu trop paranoïaque. Que cela soit vrai ou pas, elle décida de croire qu'elle avait rêvé. C'était bien plus facile comme ça, non ?

La jeune femme vit son coach se levait, alors qu'elle restait encore un peu assise. Elle eut un en coin en voyant que son tee-shirt était trempé, elle n'était pas la seul à suer. Elle le regardait alors qu'il buvait, patiente, avant de se décider de lui dire son prénom. Pourquoi ? Elle n'en savait trop rien. Elle luit donnait juste.

« Enchanté Emily, ce prénom te va à ravir si je peux me permettre… Je crois que tu es la première Emily que je rencontre mais je pense que tout le monde s’en fout. »

L'humaine ne put s'empêcher de sourire amusée. Elle devait avouer que David pouvait être drôle, il avait le sens de l'humour. Du moins, de ce qu'elle pouvait voir pour l'instant. Emily n'avait jamais trop aimé son prénom. Il faisait trop « petite fille », l'homme ne semblait pas penser la même chose qu'elle. Sauf s'il la trouvait gamine, ce qui pouvait être possible, mais elle espérait que ce n'était pas le cas.

La femme eut à peine le temps de se lever qu'elle vit son coach allait derrière elle, posant ses mains sue ses épaules, la faisant avancer. Cela la surpris beaucoup, n'aimant pas vraiment être un peu poussée de la sorte, mais elle ne dit rien et se laissa guider. Elle regarda à sa gauche et à sa droite, voyant qu'il la faisait avancer au milieu d'appareils de musculation. Elle grimaça légèrement. Elle espérait qu'il n'allait pas choisir de lui faire utiliser ces appareils, ayant appris qu'il fallait mieux éviter de commencer par ça.

David finit par faire tourner Emily vers les sacs de sable. Elle essaya de lui jeter un coup d'œil. Elle ne s'y était vraiment pas attendue. Elle avait très peu de force et elle ne se souvenait pas d'avoir déjà frappé quelqu'un. Peut être dans son enfance, mais sinon, non. David allait sans doute être déçu.

« Bon on va frapper un peu, ça va te faire du bien je pense, t’es toute tendue. Faut que tu protèges tes doigts avant de faire quoi que ce soit. »

Emily hocha légèrement la tête, regardant la bande, qui était maintenant dans ses mains, avant de regarder le modèle que David lui fournissait avec ses propres mains. L'humaine se mit au travail, essayant de faire de son mieux. Une fois qu'elle eut fini, elle reportait son attention sur son coach qui était, à sa plus grande surprise, torse nu à présent. Il avait aussi une paire de gants. Emily devina qu'elle allait devoir frapper dedans, mais que David n'allait pas répliquer. Bonne nouvelle, elle n'avait aucune envie de se prendre encore des coups. Elle avait déjà assez donné.

« Alors Emily… Prête? »

La jeune Hoffman se retient de grimacer. Est-ce qu'elle était prête ? Surement pas. Mais il fallait bien qu'elle le fasse. Elle regarda David avant d'arquer légèrement un sourcil avant de re fixer ses gants et de répondre

« J'en doute vraiment, mais ça va rien changer… »

La femme prit une grande inspiration avant de commencer à frapper, sans mettre trop de force. Elle savait que le jeune homme allait lui demander de frapper plus fort, mais pour l'instant qu'il n'avait encore rien dit, elle continuait à frapper doucement. Emily finit par jeter un coup d'œil au visage de David, voulant voir son expression, attendant qu'il lui dise qu'elle ne frappait pas assez fort.

(c) AMIANTE



Dernière édition par Emily Hoffman le Mer 16 Sep - 12:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité






Trouver un but




Il la regarda fixer ses gants, comme en proie en doute et il comprit assez vite qu’elle n’était pas du tout prête à combattre mais il y avait un début à tout, et il s’agissait de maintenant. Il allait l’aider. Elle en doutait, bien tiens qu’est-ce qu’il disait, il allait devoir le décoincer et lui montrer le chemin pour qu’elle puisse réussir à se battre convenablement. Son côté chasseur avait pris le dessus, et David ne s’en rendait même pas compte. Elle lui avait demandé de l’aide pour faire du sport, pas pour devenir un meurtrier comme lui.

Il se campa sur ses deux pieds et se mit en position défensive, ses deux gants devant son visage, son regard ne lâchant pas Emily, une seule seconde. Son instinct de chasseur allait faire tout le boulot, il savait mettre KO un loup, ce n’était pas une petite gringalette comme elle qui allait lui poser problème.
Il la vit prendre une grande inspiration et un petit sourire naquit sur ses lèvres alors qu’elle commençait à frapper dans ses gants.

A la voir comme ça, il se revoyait adolescent avec son mentor, il se revoyait se faire former pour devenir un tueur sans cœur et horriblement efficace mais sa nature humaine ne lui avait pas permis de devenir ce que son vieux maître voulait. Les innocents avaient le droit de vivre, seuls les coupables devaient périr. Ainsi était le code.

Au bout de quelques minutes, il se redressa un peu, lui faisant face de toute sa hauteur avant de riposter, bloquant chacun de ses coups, se mouvant aussi rapidement qu’un renard, finissant pas attraper ses poignets avec une facilité époustouflante.

« Si tu veux gagner en force et en muscles, il faut que tu mettes plus de conviction dans tes coups et surtout que tu te trouves un but. » lâcha-t-il « Pourquoi veux-tu faire du sport ? pour le plaisir ? D’accord mais quand tu pratiques ce genre de sport, il te faut un véritable but. Pourquoi se battre ? »

Il s’arrêta un instant, lui faisant signe qu’elle pouvait faire une pause avant de s’asseoir sur un tas de serviettes. Retirant ses gants, il les jeta au sol avant de respirer un grand coup. Essuyant la sueur qui sur son corps, il lui lança un regard accompagné d’un sourire gêné.

« Désolé de faire mon philosophe, tu es venue faire du sport et je t’assomme avec un programme à la limite du militaire. Si tu veux, on peut se tourner vers des appareils de musculations plus simples ou je te montre la salle de gym. »

© Jawilsia sur Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

Conviction


The Only Mistake You Can make Is Not Asking For Help [PV David Crawford]
A la plus grande surprise de la jeune femme, David se redressa tout en lui faisant face avant de se mettre à bloquer ses coups et à riposter. Emily ne put le toucher, ce dernier évita rapidement ses coups, impressionnant l'humaine. Il était vraiment fort. Il commença à lui aussi donner des coups. Emily dut se retenir de faire un sourire sarcastique. C'était qu'une jeune femme maigre et sans muscles, certes, mais elle pouvait supporter des coups plus forts. Elle n'allait pas se casser à cause de quelques coups, elle se sentait presque insultée.

« Si tu veux gagner en force et en muscles, il faut que tu mettes plus de conviction dans tes coups et surtout que tu te trouves un but. Pourquoi veux-tu faire du sport ? Pour le plaisir ? D’accord mais quand tu pratiques ce genre de sport, il te faut un véritable but. Pourquoi se battre ? »


Hoffman regarda le jeune homme qui venait de s'arrêter avant d'arquer un sourcil. Pourquoi voulait-elle faire du sport ? Non. Elle avait toujours détesté le sport. Pourquoi se battre ? Pour la même raison de pourquoi elle voulait faire du sport. Pour ne plus être la victime, pour ne plus être faible. Pour pouvoir se défendre comme les autres, pour ne plus avoir besoin l'aide de quelqu'un pour la protéger du monde. Voilà pourquoi elle voulait se battre.

Emily finit par s'asseoir comme lui avait fait signe David, pendant que ce dernier retirât ses gants tout en les jetant au sol. La jeune femme soupira en remarquant qu'elle transpirait encore. Elle ne faisait que ça, transpiré. A peine elle faisait un peu de sport, elle transpirait. Elle sentit qu'on le regarda et jeta un coup d'œil à son coach. C'était bien ce dernier qui la regardait, tout en souriant, gêné

« Désolé de faire mon philosophe, tu es venue faire du sport et je t’assomme avec un programme à la limite du militaire. Si tu veux, on peut se tourner vers des appareils de musculations plus simples ou je te montre la salle de gym. »

Emily, le regard tout en arquant un sourcil avant de sourire amusée. On dirait que le jeune homme revenait sur terre. Un programme militaire, ou plutôt à la limite du militaire, ne lui ferai pas de mal. Elle n'avait aucune patience et voulait atteindre son objectif le plus vite possible. Ce n'était pas la peine d'essayer de lui faire aimer le sport, elle ne l'aimera jamais. Se tourner vers des appareils de musculation plus simples ? Ou même lui montrer la salle de gym ? Non merci. Elle venait de trouver une once de motivation pour la boxe, elle voulait en profiter.

« Non c'est bon t'inquiète. Je suis prête à continuer ton programme militaire quand tu es prêt. »

Hoffman se leva doucement, faisant rapidement craquer son cou et ses poignets, une manie qu'elle ne comptait pas perdre. Elle se retourna vers David, un fin sourire amusé aux lèvres. Il voulait quelle frappe plus fort ? Très bien. Elle utilisera ce qui pouvait déclencher de la rage en elle, même si ce n'allait pas être une partie de plaisir et qu'elle le regretta quand l'adrénaline l'aura quitté. Mais elle n'avait que faire. Si elle devait encore un peu souffrir pour devenir forte, elle souffrirait encore un peu.

(c) AMIANTE

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité






Well, I was impressed




David se gratta l’arrière de l’oreille, fixant les gants qui étaient désormais au sol. Il attendait sagement que la jeune femme se décide à lui répondre, se demandant si elle allait partir aussitôt ou si elle allait encore lui demander quelques conseils. Si elle n’en voulait plus, il irait se battre un peu avec le coach avant d’aller chercher des informations sur les loups de la ville. Il ne fallait pas qu’il oublie qu’il avait des obligations. Il lui lança un rapide regard, la voyant sourire, ce qui lui fit froncer les sourcils.

Etonnement, il n’aurait jamais cru qu’elle aurait voulu continuer et ce fut à son tour de sourire sincèrement, ramassant ses gants, les enfilant avec délicatesse pour ne pas défaire ses bandages. Voilà une jeune femme qui en avait dans le ventre, ça lui plaisait bien. Il la regarda se lever alors qu’elle faisait craquer quelques une de ses articulations comme si elle se préparait à se battre pour le match de sa vie. Il croisa son regard et son fin sourire, presque provocateur. Il haussa les sourcils, venant la rejoindre, prêt à lui montrer à quoi ressembler un vrai combat de boxe. Il n’allait pas non plus l’assommer mais elle semblait prête à se donner à fond.

« Eh bien continuons le programme militaire Emily, le combat s’achève quand l’un des deux combattants déclarent forfait alors. » sourit-il avant de se mettre en position défensive, ses poings fixes devant son visage.

Il observa le moindre de ses mouvements, cherchant chacun de ses points faibles d’un regard calculateur et connaisseur. Il pouvait attaquer sur son flanc droit qui n’était absolument pas protégé mais il risquerait de lui faire assez mal et elle pourrait abandonner le sport pendant une semaine, ce qui n’était pas le but. Il fit quelques bonds sur place avant de donner le top de départ, elle frappa la première et il arrêta le moindre de ses coups, un petit sourire sur les lèvres alors qu’elle tapait de plus en plus fort. Voilà, c’était ça qu’il voulait.

Après quelques minutes, il finit par se mettre en position offensive à son tour, lui rendant ses coups, frappant ses points faibles avec facilité, la frappant brusquement à l’épaule sans crier gare. Alors que le combat s’intensifiait, quelque chose attira son attention. Une étrange lueur dans le regard d’Emily, quelque chose de dangereux, de prometteur. Cette même lueur qu’il avait lors de ses débuts de chasseur. Et soudain, il vit du potentiel en cette jeune femme. Malheureusement, ce n’était pas le moment pour lui d’être déconcentré et il le comprit assez tôt quand un coup de poing le cueillit en pleine mâchoire. Il leva brusquement les mains en signe d’abandon avant de prendre sa mâchoire dans le creux de sa main, la regardant en souriant.

« Eh bien, j’ai été impressionné. Tu m’as battu Emily, bravo ! Bon début pour une débutante. » dit-il « Il faudra surtout que tu bosses ta défense si tu veux continuer dans ce sport-là. »

Il posa les gants sur la table avant de s’appuyer contre le mur et de la regarder.

« Y’a pas mal de potentiel en toi » lâcha-t-il en tapotant sa tempe « Y’a cette petite lueur dans ton regard, celle que tous les battants ont. Es-tu une battante Emily ? »

© Jawilsia sur Never Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
The Only Mistake You Can make Is Not Asking For Help
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Make the Evolution V4
» Make some NOISE !
» rennels ✲ a mistake is to commit a misunderstanding. (a) come on. ❥ FINI
» Make-up
» AXEL&NIRI ✿ make love, not war.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TeenWolf-CréatureofNight :: Beacon Hills :: Services & Loisirs-